#htmlcaption-0#htmlcaption-1#htmlcaption-2#htmlcaption-3#htmlcaption-4#htmlcaption-5#htmlcaption-6#htmlcaption-7#htmlcaption-8#htmlcaption-9#htmlcaption-10#htmlcaption-11#htmlcaption-12#htmlcaption-13#htmlcaption-0#htmlcaption-1#htmlcaption-2#htmlcaption-3#htmlcaption-4#htmlcaption-5#htmlcaption-6#htmlcaption-7#htmlcaption-8#htmlcaption-9#htmlcaption-10#htmlcaption-11

La Mort en montagne


Gilles BOËTSCH, Michel SIGNOLI, Stéfan TZORTZIS

Pour sa dixième session, l’Université Européenne d’Eté Anthropologie des populations de l’Arc Alpin avait décidé de traiter du thème de la mort. En relevant à la fois d’un processus biologique inéluctable, d’une construction sociale habituelle, «familière» selon l’expression de P. Ariès, ou exceptionnelle (catastrophes et calamités) et d’une variabilité d’expression chronologique et géographique, la mort constitue effectivement un objet de l’anthropologie. Elle est doublement marquée par son caractère universel et par la grande diversité des comportements d’accompagnement qui lui sont attachés. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à affirmer que de façon générale, les recherches sur les identités et les communautés devraient plus prendre en compte les questions du sens donné à la mort. Dans un tel contexte peut-on relever, décrire et interpréter un certain nombre de spécificités propres aux écosystèmes de montagne ? Vraisemblablement oui si l’on considère l’ensemble des autres particularismes sociaux et culturels qui caractérisent ces entités géographiques, aussi bien hier qu’aujourd’hui. Puisse cet ouvrage contribuer aux nécessaires dialogue et échanges entre les spécialistes de plusieurs disciplines s’intéressant à la fois à la mort et à la montagne : anthropologues, archéologues, historiens, sociologues, géographes, ethnologues, démographes…

Genre : Anthropologie
Collection : Anthropologie des populations alpines
Parution : 2009
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 978-2-917908-04-4
Format : 16 X 24 cm
Nb pages : 342
Poids : 545
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier


L'alimentation en montagne


Sous la direction de Gilles BOËTSCH et Annie HUBERTt

De nos jours, la montagne et ses produits, sont devenus symboles d’authenticité, de qualité voire de pureté. Dans le cas des eaux, la relation entre montagne et pureté est bien ancrée dans l’imaginaire collectif. Par contre pour les autres produits, dont les produits laitiers, on joue sur la relation entre le sauvage, la qualité de l’alpage, et le domestiqué de qualité. Tous ces produits représentent la force, la vitalité et la puissance d’un espace montagnard symbolique, à destination des consommateurs urbains. La relation ville-montagne a toujours été importante de par le fait que la population d’altitude numériquement nombreuse, a toujours été obligée de migrer vers les villes. Les migrants emmenaient leurs valeurs et parfois leurs produits. De leur côté, face à l’explosion de l’espace urbain, les populations des villes étaient en quête de retour à la nature. L’alimentation en est un des vecteurs privilégiés. Ceci explique ces « pèlerinages » réguliers de nombre de citadins vers les sommets, en quête d’espaces vierges et d’alimentation naturelle ou tout du moins au plus près du terroir. Enfin il existe un nouveau rapport alimentaire à la montagne, essentiellement fait aujourd’hui pour les urbains qui vont affronter les conditions extrêmes offertes par les cimes, comme c’est le cas des himalayistes. Et là, ce n’est plus un retour vers une alimentation traditionnelle et naturelle mais au contraire une des formes les plus extrêmes de l’alimentation industrielle, puisqu’il s’agit d’ingérer le maximum de produits énergétiques contenus dans un minimum de poids et de volume. Le principe de qualité de vie, associé à l'environnement montagnard générant une idéologie de pureté, ce type d’alimentation sportif, fait pour la montagne et non en montagne génère un paradoxe intéressant.

Genre : Anthropologie
Collection : Anthropologie des populations alpines
Parution : 2007
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 978-2-9528073-3-3
Format : 16 X 24 cm
Nb pages : 320
Poids : 570
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier


L'homme et l'eau en milieu montagnard


Sous le direction de Gilles BOËTSCH et Hervé CORTOT

L'eau est un des premiers éléments indispensables à la vie et à toute activité humaine. Elle constitue une ressource première, un élément de l'alimentation et une source d'énergie. Les montagnes (et les glaciers) constituent une réserve en eau essentielle . L'eau est un élément mobile, qui se transforme en différents états (solide, liquide, gazeux) et qui possède la particularité de ne pas être associé à un territoire donné. L'eau vive ne fait que passer et ce n'est pas sa présence qui constitue un coût économique ou social mais les techniques d'aménagement et de transformation nécessaire à son bon usage. Aujourd'hui, les problèmes de pénurie en eau, essentiellement en eau potable, nous la font découvrir sous tous ses aspects et nous en font mesurer le prix et le coût. Cet ouvrage présente une série de contribution sur l'eau et ses usages dans les espaces montagnards, en particulier dans l'espace alpin. Il montre les usages et la juridiction autour de l'eau et de ses usages, son intégration actuelle dans les projets de développement et d'aménagement, ses modes d'appropriation et de consommation, ses utilisations plurielles qui vont de la boisson à la pratique hivernale des sports de glisse à celle, estivales, des sports aquatiques.

Genre : Anthropologie
Collection : Anthropologie des populations alpines
Parution : 2006
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-909956-56-3
Format : 16 X 24 cm
Nb pages : 240
Poids : 550
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier


Le Corps de l'alpin
Perceptions, représentation, modifications

Sous la direction de Gilles BOËTSCH

Le corps du montagnard constitue-t-il un corps biologique particulier, fruit d'une longue adaptation à des conditions de vie rigoureuses ? Quelles sont les capacités techniques ou les adaptations culturelles qu'il a dû construire pour se protéger des contraintes de son environnement ? Telles sont les questions auxquelles ce livre veut proposer quelques réponses. En effet, le corps de l'alpin d'hier s'est transformé ; il est devenu davantage contrôlé et norme par les pratiques sportives et les soins du corps. Le corps du montagnard ou de celui qui fréquente momentanément la montagne s'inscrit dans des rituels modernes qui assurent « la forme », le bien-être, voire l'extase. Les textes présentés ici renvoient aux relations complexes que le corps humain entretient non seulement avec l'environnement naturel mais aussi avec l'identité sociale et culturelle. Le corps vivant en milieu alpin est un bon observatoire puisque les corps produits par les pratiques modernes - en particulier sportives - croisent les corps du travail, de la vieillesse, de la douleur et de la mort. Les corps rencontrés en montagne ne sont plus dans l'opposition jeune/robuste et vieux/usé, mais dans une dichotomie nouvelle, où le corps s'associe fortement à la technique voire à l'exploit : ce sont des corps entraînés qui dissimulent plus qu'auparavant les stigmates de la vieillesse. Les alpins ruraux d'aujourd'hui, anciens agriculteurs, sont devenus des guides de montagne et leurs enfants des moniteurs de ski. L'impact de l'or blanc a modifié non seulement l'économie mais aussi les corps dans les usages de l'environnement. Ainsi, aux images corporelles négatives d'hier se sont substituées des images très positives autour de l'effort, de l'adresse corporelle, du savoir technique et de la qualité de l'environnement.

Genre : Anthropologie
Collection : Anthropologie des populations alpines
Parution : 2005
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-909956-52-0
Format : 16 X 24 cm
Nb pages : 348
Poids : 625
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier


Plantes qui nourrissent
plantes qui guérissent dans l'espace alpin

Sous la direction de Gilles BOËTSCH et Hervé CORTOT

L'univers végétal est au centre d'un système relationnel complexe entre environnement, hommes et société. L'espace alpin encore souvent épargné par l'uniformisation des pratiques et cultures, est un terrain d'élection pour connaître et comprendre les usages des plantes. Les contextes historiques et culturels ont marqué l'univers des plantes par une représentation bien au-delà des éléments indispensables à l'alimentation des hommes et des animaux, bien en de ça des utilisations médicinales, vestimentaires et de confort (habitat, chauffage ...). À examiner de plus près l'espace alpin, vallée par vallée, le végétal est présent dans les fêtes, le religieux et le sacré. Cet ouvrage est donc une invitation à explorer une diversité des situations dans le temps et dans l'espace entre « l'Homme au néolithique et l'Amour en cage » et les « correspondances analogiques et symboliques du XVIe siècle » ou l'enquête sur « la cueillette en Savoie à l'âge du Bronze final », il y a l'affirmation de l'utilisation de la diversité végétale. Pour « soigner le coup de froid » illustré par Denise Delcour, les espaces épargnés par l'agriculture apportent une réserve de ressources variées. Car il y a seulement un peu plus de cinquante ans, le ramassage des plantes sauvages était une activité nécessaire au quotidien. Ces usages, connaissances et savoir-faire possèdent une véritable histoire souvent alimentée par l'empirisme, les relations sociales, bien au-delà de l'utilitarisme alimentaire ou thérapeutique. Pour connaître quelles sont les ressources végétales utilisées tant dans l'alimentation, la médecine ou le symbolisme, la démarche interdisciplinaire est indispensable. Seule une diversité des approches, des angles de vues complémentaires peuvent extraire de nos mémoires et de nos usages des explications. C'est pour cela que botanistes, préhistoriens, archéologues, anthropologues, sociologues, médecins,

Genre : Anthropologie
Collection : Anthropologie des populations alpines
Parution : 2004
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-909956-47-4
Format : 16 X 24 cm
Nb pages : 266
Poids : 485
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier


Populations,sociétés et patrimoines dans ;es milieux alpins


Collectif

Actes de l'université européenne d'été 2002

Genre : Anthropologie
Collection : Diffusion autres éditions
Parution : 2003
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : dif-anthro3
Format : 21 X 29,7 cm
Nb pages : 128
Poids : 400
Prix : 5.00 €
Ajouter au panier


Gap Autrefois T3
Fêtes, vie collective et bonheur de vivre

Thierry OLIVE

Rue Saint-Ariey – Les Egouts – La foire du 1er mai – Hélicoptère – La cavalcade – Bal à ma campagne – Tourbillon Jazz – La transhumance – Ecole normale – Le grand séminaire – Discours du Général de Castenau – Processions – Construction de cathédrale – Défilé de la victoire – L'hôpital temporaire – Les rapatriés d'Italie – Maquisards – Banquet de la classe – Tour de. France 1931 – Vélo Club – Richaud et Astier – Course corpo – 1res motocyclettes – Course des bouchers – Le tour de ville – Stade de la Luye – Le Club Athlétique Gapençais – Rugby club – Stade Bayard – Rouennerie Courbon – Publicités cinématographiques – Boucherie Berthole – Les anciens abattoirs – Bosset menuiserie – Caillat, Denrées coloniales – Mercerie Payan – Mathias Frères – L'avion d'or – Distillerie des Alpes – Droguerie Dauphinoise – Fumisterie Tourrès – Imprimerie Louis Jean – Café Jouglard – Café Pasqualini – Le Lyon – Le kiosque à journaux – La rue Carnot – Place du Lyon – Avenue d'Embrun – L'étang – Le patinage – Vue panoramique – Sainte Colombe – Desmichels – La Brasserie du Nord – Cours Ladoucette – Bar tabac du Progrès – La gare – Rue Farel – Pompe à essence – Les touristes du PLM – Brèche de Charance – Sigoyer – Chaudun.

Genre : Cartes postales anciennes
Collection : Mémoire de l'Image Haut-Alpine
Parution : 2002
Illustration : ill. en noir et en coul.
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-909956-43-1
Format : 29,7 X 21 cm
Nb pages : 112
Poids : 440
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier


Relations hommes milieux dans les ecosystemes alpins


Collectif

Actes de l'université européenne d'été 2001

Genre : Anthropologie
Collection : Diffusion autres éditions
Parution : 2002
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : dif-anthro2
Format : 21 X 29,7 cm
Nb pages : 144
Poids : 400
Prix : 5.00 €
Ajouter au panier


Les écosystemes alpins
approches anthropologiques

Collectif

Actes de l'université d'été 2000

Genre : Anthropologie
Collection : Diffusion autres éditions
Parution : 2001
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : dif-anthro1
Format : 21 X 29,7 cm
Nb pages : 160
Poids : 400
Prix : 5.00 €
Ajouter au panier


Histoire des Protest du Dauphiné T1-T2-T3


E. ARNAUD

Pasteur et théologien réformé, François-Eugène Arnaud est né à Crest (Drôme), le 18 octobre 1826. Son père aussi était pasteur. François-Eugène après avoir étudié aux facultés de Genève et de Strasbourg (1845-50), fût nommé en 1853, pasteur aux Vans (Ardèche) où il resta jusqu'en 1865. Dans cette dernière année il passa, dans la même qualité, à Crest, sa ville natale, et en 1876 il y fut nommé président du consistoire. M. Arnaud, qui est l'un des chefs du parti orthodoxe synodal, fut nommé, en 1882, président du Comité d'administration de l'école préparatoire de théologie de Tournon (Ardèche). Si le protestantisme a joué un rôle majeur dans l'Histoire du Dauphiné au travers d'hommes comme Guillaume Farel, Lesdiguières ou Félix Neff. il en est de même du Dauphiné pour l'Histoire du Protestantisme en général. Frontalié des Cévennes, de la Provence, de la Suisse, et de l'Italie et des vallées vaudoises, le Dauphiné a été au cœur des plus grands mouvements protestants depuis leurs prédécesseurs vaudois jusqu'à aujourd'hui. Cet ouvrage en trois volumes est la reproduction intégrale de l'édition originale de 1875. Considéré comme fondamental à son époque, ce monument d'érudition reste couramment cité dans les thèses actuelles. Son style particulièrement clair, caractéristique des travaux historiques de la 2e partie du XIXe siècle, le rend précieux à toute personne souhaitant découvrir et étudier de façon agréable l'Histoire des Protestants en Dauphiné au XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

Genre : Histoire et Mémoire
Collection : 
Parution : 1998 (édition originale de 1875)
Illustration : 
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-909956-promo1
Format : 16 X 23,5 cm
Nb pages : 532,
Poids : 2290
Prix : 30.00 €
Ajouter au panier


Histoire de Chateauvieux


Coordonné par Richard DUCHAMBLO

Préface – Un brin d'histoire – L'abbé Sébastien David – Une réunion municipale en 1661 – Un curé obstiné – Les Testaments des Revillasc et Poligny – Obsèques de Jean de Poligny – Poligny et Revillasc – Quatre Châteauvieux – De Ségriès à la Vue de Gap – – Armoiries de Châteauvieux – Sainte Foy – Les pénitents et leur chapelle – Le monument aux morts – La pierre du seuil de l'église – Les oratoires – Eglise Sainte-Foy – Journée du Souvenir 1794 – La famille Barety – Mademoiselle Rose Bachelard – Quand mon grand-père attelait le cheval – La famille Faucon – Discours du Docteur Lesbros 1959 – Les dons créateurs de Marc Joffroy – Châteauvieux et son école par Daniel Gilbert – Une institutrice Madame Aillaud – Une centenaire – La Bugade – Vendanges autrefois à Châteauvieux – Histoire du Menhir par Guy Robert – Visites épiscopales – Dom Norbert Calmels – Châteauvieux 1692 – Châteauvieux 1709 – Hiver 1709 – La cloche de l'église de Sainte-Foy – Lettres d'amour – Les trois filles du seigneur de Colombet – Ennuis et potins – Mort et mystère de Gabriel de Colombet – Remariage et mort du seigneur Elie-Guillaume – Gabriel et François – Le seigneur Gabriel – L'abbé François de la Motte – Quinze années de guerre – Grenade et mascaret – En Auvergne – Maladie – Le vrai courage – La mort des deux frères – Châteauvieux se transforme.

Genre : Histoire et Mémoire
Collection : 
Parution : 1998
Illustration : 
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-909956-26-1
Format : 16 X 24 cm
Nb pages : 106
Poids : 280
Prix : 14.00 €
Ajouter au panier


Aquarelles en Beaujolais


Allain RENOUX et Philippe LÉGLISE

aquarelles, le connaisseur se dira sans doutes qu'il faut une longue et assidue complicité pour arriver à un tel résultat. La réponse est non. Ils sont allés la puiser ailleurs. En fait, il y a trois ans, Allain Renoux et Philippe Léglise ne se connaissaient pas. Le premier était installé en Beaujolais depuis une décennie, et le second arrivait. Mille jours et ... Quelques verres plus tard, ils font la preuve que l'amitié, solide et véritable est encore une valeur sûre. La preuve par ... vin, car c'est dans les cuvages beaujolais qu'ils se sont rencontrés, et se sont appréciés, tout en se découvrant, par confréries interposées, des points communs. Allain Renoux était « Compagnon du Beaujolais » et « Ami de Brouilly » quand Phillipe Léglise est arrivé en Beaujolais.

Genre : Aquarelles
Collection : 
Parution : 1994
Illustration : ill. en coul
Reliure : Reliure cartonée

ISBN : 2-909545-20-2
Format : 27 X 24 cm
Nb pages : 96
Poids : 665
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier


Hautes-Alpes Ubaye Haut Drac Pré-Alpes Dromoises
Les pays de transition, entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud. Essai de géographie régionale

Claude MEYZENQ

La littérature géographique et la tradition populaire opposent traditionnellement les Alpes du Nord et les Alpes du Sud, de part et d'autre d'une limite trop précise pour être réelle, en assimilant un peu rapidement les Alpes méridionales, la Provence et et le climat méditerranéen. Il existe entre les deux modèles un vaste espace de seuil qui ne se conforme pas aux clichés traditionnels, entre Trièves et Durance. Les pays qui le composent sont marginaux, ils ont échappé à la structuration régionale et à la polarisation. Leurs hésitations historiques se retrouvent encore aujourd'hui. Cet espace, rural et montagnard enclavé, est découvert aujourd'hui par la ville, et constitue un magnifique espace de loisirs avec ses Parcs Nationaux et Régionaux, sa montagne, ses plans d'eau, sa neige et son soleil. L'économie se transforme. Ces pays connaissent une des plus grandes mutations de leur histoire. Mais ils ne forment pas une région. La structuration de l'espace peut passer par le désenclavement de la frontière d'Etat, par la création d'un axe Marseille-Turin et par la connexion à un axe H méridien qui relieraient ces seuils aux grandes métropoles extérieures. Espace marginal, sous peuplé, espace de Gap, la seule ville à sa mesure, ces pays ne seraient-ils pas à l'aube d'une nouvelle évolution.

Genre : Histoire et Mémoire
Collection : 
Parution : 1984
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-7080-0531-6
Format : 16 X 24 cm
Nb pages : 956
Poids : 1275
Prix : 10.00 €
Ajouter au panier