#htmlcaption-0#htmlcaption-1#htmlcaption-2#htmlcaption-3#htmlcaption-4#htmlcaption-5#htmlcaption-6#htmlcaption-7#htmlcaption-8#htmlcaption-9#htmlcaption-10#htmlcaption-11#htmlcaption-12#htmlcaption-13#htmlcaption-0#htmlcaption-1#htmlcaption-2#htmlcaption-3#htmlcaption-4#htmlcaption-5#htmlcaption-6#htmlcaption-7#htmlcaption-8#htmlcaption-9#htmlcaption-10#htmlcaption-11


Le buëch autrefois T2
Veynes, Aspres sur Buëcj, Serres, La Roche des Arnauds, Rabou

Louis MASSOT

Les « PAYS DU BUËCH » est un vocable moderne qui entend faire de diverses communes regroupées et présentant de grandes similitudes une entité reconnue et bien décidée à prendre en main son avenir. Aujourd'hui, comme en 1900, ils regroupent sept cantons (ASPRES-SUR-BUËCH - LARAGNE - ORPIERRE - RIBIERS - ROSANS - SERRES et VEYNES) et deux communes (RABOU et LA ROCHE DES ARNAUDS). Au début du XXe siècle, ils comptaient 66 communes et 22 938 habitants représentant 21% de la population départementale (109 510 habitants). Aujourd'hui, il ne reste plus que 60 communes (celles d'AGNIELLES, de MONTEGLIN, de BARRET-LE-HAUT, de POMET et de CHATILLON-LE-DESERT ayant disparues, celles de ETOILE et de ST CYRICE s'étant regroupées), comptant 18 172 habitants soit seulement 15 % de la population des HAUTES ALPES (121 419 habitants). L'exode rural a été, ici, lourd de conséquences, certains cantons ayant été plus touchés d'ailleurs que d'autres. Les responsables ne sont pas, pour autant, décidés à subir la fatalité et à baisser les bras comptant pour réagir sur des conditions naturelles exceptionnelles (climat, environnement, vocation sportive, etc.). J'ai souhaité sans prétention aucune, dans ce livre illustré par 300 photos ou cartes postales aériennes, permettre au lecteur de se replonger quelques cent années en arrière afin d'y découvrir, par l'image, le vécu de nos concitoyens de l'époque. Ainsi pourra-t-il, peut-être, retrouver le visage du père ou de l'arrière grand-mère, redécouvrir le métier disparu, revoir sa maison ou son quartier, se remémorer l'événement exceptionnel que n'avait pas manqué de fixer sur le papier le photographe, apprécier l'évolution des paysages, des lieux, etc. C'est, bien évidemment, grâce à ces précurseurs photographes (MOUNIER à Gap - Joseph PERRIN à Gap - BOUILLAUD à Veynes - Auguste GROS à Serres - MINO à Sisteron - BERTRAND à Aspres - BONTHOUX à Rosans, etc.), aux éditeurs (RE

Genre : Cartes postales anciennes
Collection : Mémoire de l'Image Haut-Alpine
Parution : 2000
Illustration : ill. en noir
Reliure : Dos carré collé

ISBN : 2-909956-28-8
Format : 24 X 32 cm
Nb pages : 114
Poids : 615
Prix : 26.00 €
Ajouter au panier